Ukraine: Macron va Nachfrager der „Klarstellungen“ Poutine

PARIS (Reuters) – Der französische Präsident Emmanuel Macron hat den Karneval über allait verlangenden Sohn des russischen Homologen Vladimir Poutine der „Klarstellungen“ über die Absichten des Moscou l’égard de l’Ukraine, vorsorglich, um den Russen „très élevé“ zu sagen „en cas d’attaque contre son voisin.

Au cours d’un déplacement Berlin, où il a rencontré le chancelier allemand Olaf Scholz, le chef de l’Etat a aussi souligné que les Occidentaux étaient „pleinement engagés“ au côté de Kiev, sur fondé de tensionscoues en avec croissant de multiple Discussions diplomatiques depuis le debut du mois.

Les grandes puissances occidentales craignent une nouvelle offensive de la Russie, qui a Annexé la Peninsule de Crimée en 2014 and a massé ces derniers mois plusieurs dizaines de milliers de soldats à la frontière ukrainienne.

Moscou, qui nie toute intention belliqueuse et impute les tensions aux Etats-Unis et l’Otan, demande des garanties sécuritaires de la part des Occidentaux – celle, notamment, que l’Alliance transatlantique ne s’élargira pas l’Est pour incl. l ‚Ukraine.

„Nous ne pouvons que constater que la Russie est en train de devenir une puissance de déséquilibre“, a déclaré Emmanuel Macron lors d’une conférence de presse commune avec Olaf Scholz, notant que les actes de’anviésstabilisation Etatds „.

Le président français a toutefois indiqué qu’il ne fallait „pas leavener“ le dialog avec la Russie et que celui-ci devait se poursuivre dans le cadre de l’Organization pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

Il a annoncé qu’il s’entretiendrait vendredi par téléphone avec Vladimir Poutine, qui il beabsichtigt demander des „clarifications“ sur les intentions de Moscou l’égard de l’Ukraine. L’Elysée avait indiqué lundi soir qu’Emmanuel Macron s’entretiendrait cette semaine mit dem russischen Präsidenten und dem ukrainischen Präsidenten Volodimir Zelenski.

Olaf Scholz ist vor Moscou que tout bedrohlich gegen das integrierte Gebiet der Ukraine, das un „coût très élevé pour la Russie“ enthalten ist, disant cependant ne pas vouloir spéculer sur les intentions de Vladimir Poutine.

Die neuen Diskussionen im „Normandie-Format“, zwischen den politischen Beratern der Russen, der Ukraine, der Frankreichs und der Allemagne vor dem Mercredi Paris.

Plusieurs réunions bilatérales zwischen Etats-Unis et la Russie ainsi que des Discussions dans un format plus large avec l’Otan, au cours des deux dernières semaines, n’ont pas permis d’avancer vers une sortie de crise.

Selon l’Otan, qui va envoyer des renforts militaires en Europe de l’Est, le Danemark, l’Espagne, la France et les Pays-Bas étudient la possibilité d’envoyer des soldats, des navires ou des avions dans la révions.

La Grande-Bretagne a annoncé la semaine dernière avoir commencé envoyer des arms antichar l’Ukraine.

Das Wall Street Journal ist Berichterstatter für Deutschland, der Estland, zahlt Mitglied von Otan, Berichterstatter eines Militärs der Ukraine, une Attitüde, die von Polen als Anwärter auf den Karneval in Berlin verurteilt wurde ferme l’égard de Moscou.

Olaf Scholz a défendu mardi la position du gouvernement allemand qui, depuis plusieurs années, a pour principe „de ne pas livrer d’armes létales“, at-il dit.

(Redaktion von Jean Terzian, Bearbeitung von Nicolas Delame)

Senta Esser

"Internetfan. Stolzer Social-Media-Experte. Reiseexperte. Bierliebhaber. Fernsehwissenschaftler. Unheilbar introvertiert."

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.